05 octobre 2019

EGLISE SAINT JEAN L'EVANGELISTE...

 

Bonjour,

Lors des journées du patrimoine, j'ai voulu faire découvrir à ma fille, un édifice cher à mon coeur. Elle n'y était jamais rentrée !

"L'église Saint Jean L'Evangéliste" à Dole (39).

J'y ai fait ma communion dans les années 80 et je m'y suis mariée en 1997.

Tout mes cousins et cousines en ont fait autant...

Construite de 1960 à 1964, l'église Saint Jean l'Evangéliste dresse sa silhouette originale le long de l'avenue Jacques Duhamel, aux confins de la vieille ville et de son extension contemporaine. Cet édifice répond aux besoins d'une population doloise en pleine croissance dans les années 1960.

DSC_3823

 

Historique

Le terrain nécessaire à la construction a été vendu par la congrégation St Charles de Dole ; le projet des architectes David et Korady ainsi que du sculpteur Calka est sélectionné le 1er août 1960 à la suite d’un concours d'architecture national. Les cloches sont baptisées le 17 mai 1964 et l’église finalement consacrée le 14 juin 1964.

L'édifice a été labellisé «Patrimoine du XXe siècle en 2004, puis inscrit au titre des monuments historiques en 2006, et classé en 2007.

 

DSC_3804

DSC_3805

 

Extérieur

La toiture prend la forme de deux paraboloïdes, hyperlobiliques (surface en forme de selle de cheval) accrochées symétriquement à deux poutres maîtresses en béton ancrées au sol. D’après l’architecte, Anton Korady, ces deux formes représentent « les mains croisées d’une personne pendant la prière ». Le toit est recouvert de cuivre ; sa forme lui permet de propager le son des dix cloches électroniques : celles-ci ont été préférées à des cloches en bronze massif pour ne pas fragiliser l’édifice avec leurs vibrations.

Une grille monumentale en bronze sculpté, œuvre de Maurice Calka, entoure l'extérieur de l'édifice ; elle représente plusieurs éléments bibliques : entre autres les cavaliers de l'Apocalypse, la Vierge aux douze étoiles, la résurrection de Lazare et un agneau.

 

DSC_3824

 

Église_St_Jean_Évangéliste_Dole_6

 La poignée de la porte

 

Intérieur

La charpente est constituée de bois lamellé-collé et comporte douze poutres d’une vingtaine de mètres de long, acheminées par voie fluviale du fait de leur poids (environ une tonne chacune) et de leur encombrement.

DSC_3811

L’ameublement de l’église contient notamment un autel massif taillé dans un bloc de pierre de 14 tonnes et des fonts baptismaux eux aussi creusés dans un cylindre de roche, surmontés par un poisson (œuvre de Calka).

DSC_3812

DSC_3809

DSC_3810

DSC_3817

DSC_3820

DSC_3821

 

Derrière l'autel, ce trouve le tabernacle renfermant le ciboire contenant les hosties consacrées pendant la messe. Il est en béton et décoré de vitraux bleus et orange.

 

DSC_3815

Toujours derrière l'autel, des extraits des évangiles sont gravés dans le mur.

 

DSC_3816

DSC_3818

 

 

 

Grille sculpté, détail intérieur

DSC_3813

 

 

Directement sculptée dans un tronc d'arbre, "la Descente de la Croix"

DSC_3814

 

 

Une Vierge à l'Enfant

DSC_3819

 

Au sous-sol, la crypte présente des murs et un plafond en béton brut apparent ; dans un des murs à côté de l’autel se trouve une croix creusée dans la masse.

DSC_3808

DSC_3806

DSC_3807


En juillet et août, visites guidées le samedi et le dimanche (15h 17h).

Reste de l'année, demander préalablement à la cure Notre Dame pour visite. 

DSC_3822

 

J'espère vous avoir donné envie de la découvrir par vous même.

Merci pour vos visites

A bientôt !

 

 

 

 

Posté par HistoiresduJura à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]