02 janvier 2020

COLLECTIONS DE ... ACTE 10 !

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

Je sais que les fêtes sont terminées, mais j'ai du mal à tourner la page

  Le thème choisi pour la dernière de l'année était 

"Sapins de Noël"

 

Voici celui que j'ai choisi pour illustrer le thème, c'est celui de  Dole.

Il est en plein coeur du centre ville.

DSC_4419

Mais j'en ai beaucoup d'autres à vous montrer... et tous très différents !

Les premiers viennent du marché de Noël de la Jardinerie Jurassienne, ma jardinerie à Dole...

DSC_4115

DSC_4120

DSC_4126

DSC_4133

DSC_4135

DSC_4138

DSC_4151

 

Les seconds, du marché de Noël de Monsieur Bricolage à Oyonnax...

DSC_4072

DSC_4077

DSC_4081

DSC_4083

DSC_4084

DSC_4087

DSC_4088

DSC_4089

DSC_4096

DSC_4108

 

et les derniers, du marché de Noël de la jardinerie "Villaverde" à Tavaux.

DSC_4189

DSC_4192

DSC_4210

J'adore cette ambiance des fêtes, je passerais des heures à me balader dans les boutiques à la nuit tombante, quand tout s'illumine, que les guirlandes scintillent aux balcons des immeubles ou dans le jardin des maisons...

Je retrouve mon âme de petite fille plus ou moins sage !

 

"Quand on décore un sapin de Noël,

on a toujours l'impression qu'il nous faudrait une guirlande de plus"

Loi de Murphy

J'espère que la balade dans ma forêt vous a plu...

Je vous retrouve bientôt pour une prochaine "collections de"

 

 

Posté par Valym à 13:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 décembre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 8 !

 

 

Bonjour,

 

Toutes les 2 semaines,

 

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 

 nous propose le défi de "collections de" !

 

 Le thème choisi aujourd'hui est  

"LES PLAQUES"

 

 

La plaque émaillée est un support de communication et de publicité qui a connu son plus grand développement dans la première moitié du xxe siècle et la décennie suivante (1950-1960).

 

Je vous montre d'abord les miennes

J'ai choisi une plaque signalant la maison d'une personne célèbre.

Celle ci est située sur la maison natale de Louis Pasteur à Dole dans le Jura.

 

ob_b3c06d_dsc-0125

 

La suivante est une plaque publicitaire d'un fromage de chez moi, encore le Jura...

DSC_4342

 

 

(Collection personnelle)

La plaque émaillée était utilisée par la publicité, elle pouvait être apposée indifféremment à l'extérieur ou à l'intérieur d'un magasin. C'était un support publicitaire idéal pour des marques et des produits dans la durée, du fait de sa solidité et de sa durabilité. On peut évoquer les célèbres Bouillon Kub dont les grandes plaques étaient apposées sur les murs extérieurs, les petites dans les rayons des épiceries.

plaque kub

 

 

(image internet)

 

 

Toujours dans le domaine publicitaire...

DSC_4394

DSC_4395

(Collections personnelles)

 

Toutes les marques de chocolats, d'apéritifs avaient leurs plaques émaillées.

 

DSC_4393

 

(collection personnelle)

 

plaque-metal-publicitaire-20x30-cm-bombee-en-relief-aperitif-le-mandarin

 

 

(image internet)

 

Les produits pour l'automobile, huiles, carburants, accessoires, offraient aussi un vaste éventail, y compris les pin-up qui ornaient aussi bien les garages que les calandres des camions.

 

plaque-pub-texaco-pin-up

(image internet)

 

 

Les plaques émaillées pouvaient simplement servir pour des indications simples, panonceaux, numéros de chambres d'hôtel, indiquer bureaux, salles, flèches de direction et signalisations légales etc.

Une liste exhaustive est impossible à dresser.

Il existait aussi des utilisations mixtes, combinant publicité et indications pour le public, comme, en France, les plaques offertes par Citroën dans l'entre-deux-guerres, qui jouaient un rôle d'indicateur et d'avertissement pour les automobilistes.

Une plaque de cocher photographié par Didier TALDU en 2017.

 

SELLIERES-JURA-A-REMETTRE

 

 

Celle ci est apposée sur la barrière de la maison, elle est plutôt humoristique !

DSC_4341

 

 

Les plaques émaillées font aujourd'hui l'objet de collections. Des fabricants proposent aussi des reproductions, réalisées avec les techniques traditionnelles, ou des créations nouvelles.

 

plaque-emaillee-humoristique-je-suis-responsable

(image internet)

Merci Cathy pour cette nouvelle collection de...

Je me suis bien amusée à chercher des plaques !

A bientôt pour un nouveau numéro.

 

 

 

Posté par Valym à 01:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 novembre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 7

 

 

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

 Le thème choisi aujourd'hui est  

LES MONUMENTS AUX MORTS

 

Pour l'illustrer j'ai choisi...

Celui de Noyers sur Serein dans l'Yonne

DSC_3124

et celui de Clairvaux les Lacs dans le Jura

DSC_4039

 

 

T6dO6Zuv

 

 

Mais comme nous sommes encore proche de l'Armistice du 11 novembre,

je voulais vous montrer celui de Vrianges qui a eu particularité forte pour moi !

Le nom de mon grand oncle y est gravé : GRENOT Irénée

Vriange_-_Monument_aux_morts_et_église

Vriange_-_Monument_aux_morts_(détail)

 

En 1914, au moment de la mobilisation, il avait 28 ans, célibataire, simple vigneron comme ses parents.

Il est parti comme des milliers d'autres faire son devoir mais il n'est jamais rentré...

Il a été affecté au 153e régiment d'Infanterie.

Il est mort pour la France et fut décoré de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre avec palme.

Je ne l'ai jamais connu bien sûre mais je suis très fière de lui.

Je vous joint les documents que j'ai sur cette période le concernant.

Désolée pour la qualité des photos !

 

Son inscription sur les registres des conscrits

REGISTRE MATRICULE1

REGISTRE MATRICULE

 

 

Son acte de décès militaire

Capture

 

 

Son livret militaire concervé dans les archives régionales du Jura sur ses états de services

LIVRET MILITAIRE

En entier puis les différents parties détaillées

 

DETAIL 1

DETAIL 2

DETAIL3

DETAIL 4

DETAIL5

DETAIL6

DETAIL7

DETAIL 9

 

Il repose dans une nécropole nationale

 

sepulture

screen

 

Le diplôme signé du président de l'époque, Raymond Poincaré et la médaille militaire

DSC_4337

DSC_4338

DSC_4339

DSC_4340

 Le 153e régiment d'infanterie (153e RI)

est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française crée sous le Premier Empire.

 

 

Première Guerre mondiale 

En 1914 ; Casernement : Toul ; 77e Brigade d'infanterie ; 39e division dinfanterie ; 20e corps d'armée 

À la 39e division d'Infante  d'août 1914 à novembre 1918

 

1914 

  • 19 et 20 août : Bataille de Morhange
  •  Course à la mer
    • Fouquescourt, Albert, Arvillers
    • 3 octobre : Souastre
    • 4 octobre : Hébuterne 
    • 5 octobre: Gommecourt
  • Première bataille d'Ypres
    • Fin octobre : Boezinge, Langemark, Bikschote

 1915 

  • Bataille de l'Artois : 
    • La Targette, Neuville-Saint-Vaast, Vimy
  • 25 septembre-6octobre : seconde bataille de Champagne
    • 25 septembre : Beauséjour 

1916 

  • Verdun
    • Février : Côte du Poivre, Carrières d'Haudremont
    • Avril : Côte 304
  • Bataille de la Somme
    • Fin septembre : Maurepas 

1917 

  • Chemin des Dames

4 janvier : Arrivée dans les tranchées dans le secteur de Vendresse à Moussy, préparation 16 avril : Assaut en première ligne >> secteurs occupés : Chivy, Ferme des Grelines, Braye en Laonnois, Ferme de Froidemont >> 25 jours de première ligne. 15 mai : Repli à Longeval-Barbonval au sud de l'Aisne puis départ vers Nancy. 

  • Front au nord de Nancy 

25 juin : Ravitaillement à Jeandelaincourt au Nord de Nancy puis montée en première ligne près de Nonemy 

1918 

  • Deuxième Bataille de Verdun 

Janvier, arrivée à Bras-sur-Meuse. Première ligne jusqu'au 15 mars dans les Secteurs de la Cote-de-Poivre, Ravin du Cul-brulé, Ravin du Cul-de-Chien, Carrière des Anglais prés de Vacherauville-sur-Meuse au Nord de Verdun, coups de main allemands baïonnette au canon et lance-flammes repoussés. Montée dans le Nord à pied durant 6 jours (Reims, Saint Quentin, Arras et Hazabrouk).

  • Bataille des Monts de Flandres

Offensive Allemande du 9 avril (utilisation d'obus à ypérite et 150 avions). Contenue. Mi-Avril défense du Mont Kemmel (Belgique) et du Mont Rouge en renfort des 28e et 39e RI. Offensive allemande du 25 au 29 avril contenue par le 153e. Mai : Cantonné à Couderkerque près de Dunkerque ensuite défense de Poperinge (Belgique). Juin : départ pour le nord de Paris, Cantonné à Gonesse.

  • 27 mai 1918 : Seconde bataille de la Marne, bataille de l'Aisne

Utilisation des Taxis parisiens jusqu'à l'Est de Château Thierry. Première Ligne dans les tranchées de Bonneuil, Mont Bonneuil, Charly, Essomes et de la ferme de la Borde. Intégration des troupes américaines (15 soldats/compagnie). Attaque de la Cote 204 par 3 fois avec succès (beaucoup de prisonniers). Prise de Château Thierry et des villages environnants, l'ennemi s'étant replié. Contact avec l'ennemi à Verdilly qui est fait prisonnier, poursuite de l'avance jusqu'à la foret de Fère en Tardenois. En réserve des troupes américaines qui passent à l'assaut. Départ ensuite en Lorraine à Saint Mihiel. 

  • Bataille de Saint Mihiel.

En août, déploiement sur le secteur de la plaine de la Woevre à l'est du fleuve Meuse. Prise des villages de Gironville et de son fort, Girauvoisin, Saint Agnant les Cotes et Woinville. Offensive du 16 septembre sur les Cotes de Saint Mihiel, prise des villages Creue, Hattonchatel, Hattonville, ferme Saint Louis, bois de Hauteville. Derniers Bombardements allemands, armistice. Repli sur Nancy caserne molitor et ensuite relève des Américains dans la foret de Facq, le secteur de Nonemy, Port sur Seille. 15 novembre : Traversée des lignes ennemies et entrée triomphale dans la ville de Metz.

 

 

"Ce ne sont pas des soldats ce sont des hommes.

Ce ne sont pas des aventuriers, des guerriers, fait pour la boucherie humaine...

Ce sont des laboureurs et des ouvriers qu'on reconnaît dans leurs uniformes.

Ce sont des civils déracinés.

Henry BARBUSSE (1873-1935), Le Feu, journal d'une escouade (1916)

 

J'ai été un peu longue, je vous en demande pardon

Je vous retrouve bientôt pour un nouveau numéro !

Posté par Valym à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 novembre 2019

COLLECTIONS DE ...ACTE 6

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

 Le thème choisi aujourd'hui est  

"Les Portes"

Mais comme d'habitude, elle a encore compliqué les choses

Elle ne veut pas de portes de maisons mais des granges, de poulailler,

de jardin, de cabines de plage, de cabane au fond du jardin ...

 

Alors, je l'ai prise au mot !

Voici une photo de grange

DSC06438

 

et une cabane au fond du jardin

DSC06481

 

 

Elles ont été prise au musée des maisons comtoises à Nancray

 

Lorsqu'une porte se ferme, il y en a une qui s'ouvre.

Malheureusement, nous perdons tellement de temps à contempler la porte fermée,

que nous ne voyons pas celle qui vient de s'ouvrir.

(Alexander Graham Bell)

 

 

La Porte…

 

Entrée ou sortie ? Bienvenue ou au revoir ?
Ouverte le jour mais fermée le soir
Au seuil ou sur le pas, l’œil pour décider…
Le sort est scellé d’un tour de poignée

Très souvent toutes se ressemblent
Celles qui séparent comme celles qui rassemblent
Battante ou dérobée, en métal ou bois dur
Fermée sur le passé ouverte sur le futur

Frappez et on vous ouvrira dit le Prêcheur
Sonnez deux fois précisent-on au Facteur
NE PAS DERANGER ! Demande le client de la 17
ATTENTION AU CHIEN ! Prévient la petite affichette

Parfois l’oreille s’y colle pour percer le secret
D’un chuchotement que l’on voulait discret
Un petit mot glissé par le dessous
Rappelle à l’absent un prochain rendez-vous

Peu importe ce que la rumeur colporte
Le vent de mon indifférence l’emporte
Seuls l’amour et l’amitié m’apportent
Le désir irrépressible de leur ouvrir ma porte.

Elie Ayache

 

Rendez vous bientôt pour un nouvel épisode !

 

 

 

 

 

 

Posté par Valym à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 octobre 2019

COLLECTIONS DE ...ACTE 5

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

 Le thème choisi aujourd'hui est  

"Les Escaliers"

mais en extérieur

 

Pour l'illustrer, j'ai choisi ces deux styles.

 

L'un en pleine nature, dans un parc public à Dole, en pierres naturelles...

DSC06399

 

L'autre a été photographié au château du Haut-Kœnigsbourg, en Alsace, sous la pluie et le brouillard.

DSC08481

 

Il n'y a pas d'ascenseur vers le succès il n'y a que des escaliers.

La bonne aventure d'Anna-John presque medium - Silke Scheuermann

Le printemps a fleuri le très vieil escalier.
C’est dans ses joints moussus qu’incongrus y explosent
De jolis bouquets bleus étincelés de rose
Par le soleil tout neuf ; des graines incrustées,

Qui squattent le ciment délité par le temps,
Ont germé en douceur sur ses très vieilles marches
Incurvées au milieu, dures à la démarche
De qui est trop pressé et monte en se hâtant.

Doré par les rayons du soleil matinal,
Il donne sur l’Eglise et n’est plus emprunté
Que par de vieilles gens aux petits pas comptés,
Forçant à l’exercice un vieux corps tout bancal.

Agrippés à la rampe, ils font bien attention
A ne pas écraser ces jolies fleurs bleutées
Qui leur sont inconnues : essences transportées
Peut-être d’au-delà du froid septentrion ?

Mais ils sont peu nombreux, et le vieil escalier
N’est souvent qu’un décor couru par les touristes.
Il serait moins joli et sans doute un peu triste
Sans ces bouquets de ciel sur ses marches ocrées.

Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.

 

On se retrouve pour un nouvel épisode.

A bientôt !

 

 

 

 

Posté par Valym à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 octobre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 4

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

 Le thème choisi aujourd'hui est  

"Les Fenêtres"

Mais elle a décidé de corser les choses, il faut qu'elles soient bleues...

Voici mon interprétation

La façade d'un hôtel à Neris les Bains dans l'Allier

DSC08158 (1)

 

 

Une fenêtre d'une maison particulière à Eguisheim dans le Haut-Rhin

DSC08904 (1)

 

Les plus beaux voyages se font par la fenêtre (Daniel Boulanger)

 

Sous la fenêtre

 

La lune monte,

l'horloge compte 

les heures lourdes, tardives

sans point laisser mon coeur blessé

auquel le sommeil n'arrive

 

Tu es coupable,

fillette aimable

et cruelle, de ce fait !

Tu me blesses et sans cesse 

m'empêche de dormir en paix !

 

Ta chère face, 

quoi que je fasse,

toujours partout je la vois,

plein de maux mon coeur chaud

toujours soupire vers toi .

 

Montre-toi là,

nulle ne te verra 

sauf les astres à l'horizon,

donc apparais et dis après

si tu hais mon coeur, ou non ?

 

Tout est en vain ?

Lève ta main

si prler tu n'oses guère !

L'heure sonne, non personne,

que pauvre je dois-je faire !

 

Visitez son toit,

et dites moi,

étoiles, si elle s'endort ;

elle m'entend en me tentant 

ou pour un autre art fort

 

Si elle dort,

ce n'est pas tort,

si me tente - quel bonheur ;

mais si la chère fille préfère un autre,

éclatera mon coeur !

Francè Preseren (1800-1849), Slovénie.
in Les saluts Slaves, une anthologie poétique
Kolja Micevic, Ed. Kolja Micevic, Paris-Belleville, 2002.

 

Rendez vous dans deux semaines pour une nouvelle page de "collection de"

A bientôt...

 

 

 

 

 

 

Posté par Valym à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 septembre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 3

 

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

 Le thème choisi aujourd'hui est  

"Les Enseignes"

 

Pour l'illustrer, j'ai choisi des enseignes alsaciennes, photographiées ici et là pendant mes balades

 

DSC08656

Un restaurant à Sélestat

DSC08918 

Une boulangerie à Eguisheim

 

Cet artisanat datant du moyen âge, époque où la plupart des gens étaient illettrés avait avant tout une fonction sociale. Ils repéraient ainsi les échoppes grâce au dessin de l’enseigne qui dévoilait l’activité spécifique de chacune d’entre elles.

Les enseignes sont apparues avec le besoin de s'orienter en ville, de retrouver un commerce, une maison. Les rues n'avaient pas de noms, les maisons pas de numéros. C'est l'origine de l'illustration par un objet, une image représentative d'un commerce, d'une taverne ou auberge. Pendant tout le Moyen-Age les enseignes se sont multipliées et développées. Mais c'est surtout au XVIe et XVIIe siècle que se sont développées ces méthodes et que l'art de l'enseigne a pris un essor extraordinaire, car les serruriers, ferblantiers et forgerons étaient nombreux dans les villes. Pendant les deux dernières guerres mondiales, beaucoup de belles enseignes ont disparu avec la destruction des villes et de quartiers. On assiste de temps en temps à la renaissance d'une enseigne dans les quartiers rénovés.

Source: Les enseignes en Alsace de Georges KLEIN

et http://brodev.over-blog.com/2018/01/les-enseignes-en-alsace.html

 

Merci Cathy pour cette belle idée, je me suis amusée le faire

A bientôt pour une nouvelle "collections de "

Posté par Valym à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 septembre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 2

 

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose un défi !

 Le thème aujourd'hui est  

"Les Fontaines"

 

"Le Doubs et La Loue"

Au milieu de cette vaste fontaine Place Jules Grévy à Dole, 

jaillit cette œuvre intitulée  "le Doubs et la Loue" créee en 2000 par Pierre Duc,

peintre et sculpteur, professeur d'arts plastiques à Dole.

On y voit assis insouciants sur l'équateur d'un globe terrestre métallique,

un garçon (le Doubs) et une fille (la Loue) ou le père et la fille,

pourrait-on dire, lorsque l'on sait que la Loue est une résurgence du Doubs.

Sur les bords du bassin 4 lettres indiquent les points cardinaux.

source : www.petit-patrimoine.com

 

69209173_440230486835523_5245780086472310784_n 

 

 

Cette fontaine à l'Enfant à l'Amphore, avec un bassin dû à Claude-François Attiret porte un décor de stalactites en bordure,et une statue de l'Enfant Verseur sculpté par le jurassien François-Marie Rosset établie en 1805. 

Elle se trouve Place aux Fleurs à Dole.

 

69347387_1350461431787514_5732048930741420032_n

 

A Dole, capitale de l'ancienne Comté,

l'eau est très présente car située au bord du Doubs et du canal du Rhin au Rhône.

 

La fontaine

Je ne veux qu'une seule leçon, c'est la tienne,
fontaine, qui en toi-même retombes, -
celle des eaux risquées auxquelles incombe
ce céleste retour vers la vie terrienne.

Autant que ton multiple murmure
rien ne saurait me servir d'exemple ;
toi, ô colonne légère du temple
qui se détruit par sa propre nature.

Dans ta chute, combien se module
chaque jet d'eau qui termine sa danse.
Que je me sens l'élève, l'émule
de ton innombrable nuance !

Mais ce qui plus que ton chant vers toi me décide
c'est cet instant d'un silence en délire
lorsqu'à la nuit, à travers ton élan liquide
passe ton propre retour qu'un souffle retire.

 

Rainer Maria Rilke

Vergers (1926)

   

Dicton

"Septembre emporte les ponts ou tarit les fontaines"

Merci pour vos visites

A bientôt

 

 

Posté par Valym à 21:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 août 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 1

 

Mon amie Cathy du blog

Au gré de mes balades

nous propose le défi de "Collections de..."

Le premier thème choisi est

"Les Portes"

Pour ma première participation, je vous montre les portes de

l'Hotel Dieu, Hospices de Beaune

DSC09846

DSC09924

Merci pour vos visites

A bientôt !

 

 

Posté par Valym à 03:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]