03 janvier 2020

TABLE NOUVEL AN 2020 EN NOIR ET OR...

TABLE 2020

 

Bonjour

Noël s'en est allé et le Nouvel An est arrivé

Je vous invite à prendre un petit verre de bulles avec ou sans alcool

et à commencer cette nouvelle année tous ensemble !

DSC_4757

 

Le Jour de l'an, également appelé jour de la St Sylvestre, est le premier jour de l'année.

Sur notre calendrier il s'agit du 1er janvier.
Le 31 décembre au soir, tout le monde se réunit en famille ou entre amis pour fêter la nouvelle année qui commence. Quand les douze coups de minuit retentissent, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, tout le monde se souhaite une " Bonne année et une bonne santé ! " 

En 46 avant notre ère, l'empereur romain Jules César décida que le 1er janvier serait le Jour de l'An. Les Romains dédiaient ce jour à Janus, le dieu des portes et des commencements. D'ailleurs le mois de janvier doit son nom au dieu Janus. Celui-ci avait deux faces, l'une tournée vers l'avant (le futur), l'autre vers l'arrière (le passé).
Sous Charlemagne, l'année commençait à Noël, le 25 décembre. Du temps des rois capétiens, l'année débutait le jour de Pâques. Ce n'est que depuis 1622, que le nouvel an est à nouveau fixé au 1er janvier. Une mesure prise par le Pape qui permet surtout de simplifier le calendrier des fêtes religieuses.

 

 

DSC_4734

 

Et pour accueillir comme il se doit l'an nouveau, rien de mieux que de partager un bon repas autour une table de fête.

Le monde étant découpé en différents fuseaux horaires, tous les pays n'entrent pas en même temps dans la nouvelle année ! Car s'il est minuit et une minute à Paris, il n'est que 18h et une minute à New York aux Etats-Unis. Les habitants de New York sont donc toujours dans l'ancienne année ! Ainsi à chaque heure, il est forcément minuit quelque part sur la terre !

Je l'ai voulu chic et sobre comme à mon habitude

DSC_4735

 

Une nappe noire, un chemin de table or pailleté et des bougies sont la base de cette décoration.

Une guirlande de feuilles or complète le tout.

DSC_4736

DSC_4738

DSC_4739

 

Sur une assiette de présentation or, j'ai superposé des assiettes transparentes et or.

J'ai assorti des serviettes noires décorées d'un rond de serviette or.

DSC_4741

 

Les couverts sont assortis au reste de la décoration et sont posés sur un porte-couteau or lui aussi.

DSC_4742

 

Mes petits sapins ont revêtu leurs habits de lumière.

DSC_4743

 

Terminons ce repas à la lueur des bougies.

DSC_4744

DSC_4745

DSC_4747

DSC_4748

 

L'heure est arrivée, et avec elle, une nouvelle année !

DSC_4749

 

Le repas peut commencer...

Au menu :

Apéritif

Gougères au comté

Minis croissants au fromage

Mille feuille fromage et romarin

DSC_4754

DSC_4756

 

 

Entrée :

Terrine de Saint-Jacques et rillettes de thon

DSC_4755

 

 

Plat :

Rôti de dinde farci aux marrons et raisins de corinthe, sauce grand veneur

Pommes duchesse

DSC_4758

DSC_4759

 

 

Dessert :

Tarte Amandine aux poires

DSC_4760

  

J'espère que vous avez passé un moment convivial, nous oui !

Je vous renouvelle tous mes voeux pour cette nouvelle année.

A bientôt 

 

 

Posté par HistoiresduJura à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 janvier 2020

COLLECTIONS DE ... ACTE 10 !

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

Je sais que les fêtes sont terminées, mais j'ai du mal à tourner la page

  Le thème choisi pour la dernière de l'année était 

"Sapins de Noël"

 

Voici celui que j'ai choisi pour illustrer le thème, c'est celui de  Dole.

Il est en plein coeur du centre ville.

DSC_4419

Mais j'en ai beaucoup d'autres à vous montrer... et tous très différents !

Les premiers viennent du marché de Noël de la Jardinerie Jurassienne, ma jardinerie à Dole...

DSC_4115

DSC_4120

DSC_4126

DSC_4133

DSC_4135

DSC_4138

DSC_4151

 

Les seconds, du marché de Noël de Monsieur Bricolage à Oyonnax...

DSC_4072

DSC_4077

DSC_4081

DSC_4083

DSC_4084

DSC_4087

DSC_4088

DSC_4089

DSC_4096

DSC_4108

 

et les derniers, du marché de Noël de la jardinerie "Villaverde" à Tavaux.

DSC_4189

DSC_4192

DSC_4210

J'adore cette ambiance des fêtes, je passerais des heures à me balader dans les boutiques à la nuit tombante, quand tout s'illumine, que les guirlandes scintillent aux balcons des immeubles ou dans le jardin des maisons...

Je retrouve mon âme de petite fille plus ou moins sage !

 

"Quand on décore un sapin de Noël,

on a toujours l'impression qu'il nous faudrait une guirlande de plus"

Loi de Murphy

J'espère que la balade dans ma forêt vous a plu...

Je vous retrouve bientôt pour une prochaine "collections de"

 

 

Posté par HistoiresduJura à 13:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 janvier 2020

MEILLEURS VOEUX POUR 2020...

BONNE ANNEE

 

 

Nouvel An, sois le bienvenu

 

Tout grelottant et tout nu

Nouvel An ! Sois le bienvenu !

Peut-être as-tu deux fils de laine pour la pauvre Madeleine ?

Un grain de blé pour le champ du vieux paysan ?

Sans doute as-tu un peu de bien, un peu de riz pour l'indien ?

 

Et cachée sous ta mante brune, la pierre de Lune ?

Pour le désert la moitié d'une goutte... d'une goutte...

Et pour le monde entier qui t'écoute... qui t'écoute...

Du nord au sud, de branche en brin de l'Amour... un brin.

Tout grelottant et tout nu Nouvel An ! Sois le bienvenu !

 

Maud-Elisa Givaudan

Je viens vous souhaiter une bonne année 2020

Puisse cette nouvelle année vous être douce, vous apporter la joie, épargner votre santé et vos amitiés,

ne vous enlever personne de ceux auxquelqs vous tenez...

Si 2019 n'a pas été très gentil avec vous, que 2020 soit meilleur, c'est mon souhait le plus cher,

pour vous et vos proches.

Je vous embrasse

A bientôt

 

Posté par HistoiresduJura à 21:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 décembre 2019

MA TABLE NOËL BLANC...

Capture

 

Je vous retrouve pour partager avec vous les photos de ma table 

"Noël blanc"

 

DSC_4608

 

Je l'ai voulu simple et sobre.

DSC_4609

 

J'ai joué avec la transparence des assiettes de présentation et les verres en cristal sur une nappe "maison" aux motifs sapins de voeux, j'ai posé des assiettes blanches.

DSC_4611

DSC_4612

Une bougie petit ange sert de porte couteau.

DSC_4614

DSC_4616

DSC_4621

 

Le chemin de table est constitué d'une fôret de sapin.

DSC_4622

 

Je vous laisse la découvrir en détail.

 

DSC_4607

 

A la lueur des bougies.

DSC_4623

DSC_4624

J'espère que vous avez passé un magnifique Noël.

Je vous retrouve bientôt pour un dernier billet pour clôturer cette année 2019.

 

 

Posté par HistoiresduJura à 08:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

MON SAPIN...

 

fJsXBO6bW4TTWTOyEBWqHaMhopU

Mon beau sapin,
Roi des forêts
Que j'aime ta verdure.
Quand par l'hiver
Bois et guérêts
Sont dépouillés
De leurs attraits
Mon beau sapin,
Roi des forêts
Tu gardes ta parure.

Toi que Noël
Planta chez nous
Au saint anniversaire
Joli sapin,
Comme ils sont doux

Et tes bonbons
Et tes joujoux
Toi que Noël
Planta chez nous
Par les mains de ma mère

Mon beau sapin,
Tes verts sommets
Et leur fidèle ombrage
De la foi qui ne ment jamais
De la constance et de la paix

Mon beau sapin,
Tes verts sommets
M'offrent la douce image.

 

DSC_4343


L'usage de branchage, toujours vert, pour décorer les maisons, lors des célébrations hivernales remonte à des temps très anciens. C'est au VIIème siècle que cet usage païen fut intégré aux fêtes chrétiennes.

DSC_4362

DSC_4363

DSC_4366

Au 11ème siècle, on présentait des scènes appelées, Mystères, dont celle du Paradis, fort populaire durant l'Avent. Garni de pommes rouges, un sapin symbolisait alors l'arbre du Paradis.

DSC_4367

DSC_4368

DSC_4369

DSC_4370

En Europe, les premières traces écrites, d'une décorations d'arbres de Noël, remonte à 1510 en Lettonie, où une guilde de marchands a décoré un arbre de fleurs séchées, de rubans... avant de la faire brûler solennellment sur la place du village.

DSC_4371

DSC_4372

DSC_4373

DSC_4374

Le premier arbre de Noël tel que nous le connaissons, mais sans lumière encore, serait apparu en Alsace. En effet, on retrouve sur les livres de coptes de la ville de Sélestat, la première trace écrite de ventes de sapins de Noël en 1521.

DSC_4375

DSC_4377

DSC_4378

 

Cet usage se développa surtout chez les protestants, à l'époque de la réforme. Ces derniers ne voulaient pas représenter la nativité comme les catholiques par une crèche. Progressivement, cette tradition s'est répandue dans l'Europe protestante, en Allemagne et en Scandinavie.

DSC_4380

DSC_4381

DSC_4382

En France, l'arbre de Noël fut introduit à Versailles, en 1738, par Marie Leszcynska, femme de Louis XV, d'origine polonaise. En grande Bretagne, l'époux de la Reine Victoria, le Prince Albert, d'origine allemande, fit dresser un sapin de Noël au château de Windsor en 1841. De la cour, la mode du sapin de Noël se répandit rapidement dans la bourgeoisie, puis chez les gens du peuple.

DSC_4376

DSC_4347

DSC_4595

Cette année, j'ai choisi un sapin sobre blanc et transparent.

 

"Le meilleur de tous les cadeaux autour de n'importe quel sapin de Noël :

la présence d'une famille heureuse tous enveloppés l'un dans l'autre"

Burton Hillis

 

 

 

Posté par HistoiresduJura à 08:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 décembre 2019

NOEL EST ARRIVE A LA MAISON...

 

guirlande

 

(ressource internet)

Je vous retrouve aujourd'hui pour partager un peu de mon ambiance de Noël.

DSC_4396

Cette année, à défaut d'un Noël blanc dehors, je l'ai fait rentrer à la maison...

DSC_4391

D'abord, le traditionnel calendrier de l'Avent, gourmand,

en bois dont j'ai ciré les tiroirs et collé les chiffres en relief !

Il est sous haute surveillance comme vous pouvez le voir...

DSC_4385

Puis une composition de petits anges trop mignons et timides...

DSC_4386

... sous l'oeil attentionné et protecteur d'un couple de rennes et l'étoile du berger !

DSC_4387

Le père Noël et ses amis sont prêt à partir faire le tour du monde pour faire la tournée.

DSC_4388

Mon ange veille sur les rennes du père Noël et son traineau afin que tout se passe bien...

DSC_4392

Cette petite famille attend le retour de leurs compagnons.

DSC_4360

Au pied du sapin, une crèche blanche et pure s'y est installé...

DSC_4384DSC_4383

 Sans oublier ma composition de bougies pour ma couronne de l'Avent.

DSC_4389

A la magie de la lumière.

DSC_4351

DSC_4352

DSC_4353

DSC_4354

DSC_4355

DSC_4356

DSC_4357

DSC_4359

DSC_4350

La période des fêtes est bien là, je vous le jure !

 

"Noël agite une baguette magique sur ce monde et voici que tout est plus doux et plus beau"

Norman Vincent Peale

 

Je vous retrouve bientôt !

 

 

 

Posté par HistoiresduJura à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 décembre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 9

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

  Le thème choisi aujourd'hui est  

"Les fenêtres"

 

Je les ai trouvé à Flavigny sur Orain, en Côte d'Or !

DSC_2247

 

Cette petite dame a l'air ailleurs, perdue dans ses pensées...

DSC_2274

 

Ici, on dirait que cette chouette monte la garde ! 

 

La fenêtre, en province, remplace le théatre et les promenades


 

 

Merci Cathy pour cette nouvelle collection de...

A bientôt pour un nouveau numéro.

 

 

 

 

Posté par HistoiresduJura à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 décembre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 8 !

 

 

Bonjour,

 

Toutes les 2 semaines,

 

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 

 nous propose le défi de "collections de" !

 

 Le thème choisi aujourd'hui est  

"LES PLAQUES"

 

 

La plaque émaillée est un support de communication et de publicité qui a connu son plus grand développement dans la première moitié du xxe siècle et la décennie suivante (1950-1960).

 

Je vous montre d'abord les miennes

J'ai choisi une plaque signalant la maison d'une personne célèbre.

Celle ci est située sur la maison natale de Louis Pasteur à Dole dans le Jura.

 

ob_b3c06d_dsc-0125

 

La suivante est une plaque publicitaire d'un fromage de chez moi, encore le Jura...

DSC_4342

 

 

(Collection personnelle)

La plaque émaillée était utilisée par la publicité, elle pouvait être apposée indifféremment à l'extérieur ou à l'intérieur d'un magasin. C'était un support publicitaire idéal pour des marques et des produits dans la durée, du fait de sa solidité et de sa durabilité. On peut évoquer les célèbres Bouillon Kub dont les grandes plaques étaient apposées sur les murs extérieurs, les petites dans les rayons des épiceries.

plaque kub

 

 

(image internet)

 

 

Toujours dans le domaine publicitaire...

DSC_4394

DSC_4395

(Collections personnelles)

 

Toutes les marques de chocolats, d'apéritifs avaient leurs plaques émaillées.

 

DSC_4393

 

(collection personnelle)

 

plaque-metal-publicitaire-20x30-cm-bombee-en-relief-aperitif-le-mandarin

 

 

(image internet)

 

Les produits pour l'automobile, huiles, carburants, accessoires, offraient aussi un vaste éventail, y compris les pin-up qui ornaient aussi bien les garages que les calandres des camions.

 

plaque-pub-texaco-pin-up

(image internet)

 

 

Les plaques émaillées pouvaient simplement servir pour des indications simples, panonceaux, numéros de chambres d'hôtel, indiquer bureaux, salles, flèches de direction et signalisations légales etc.

Une liste exhaustive est impossible à dresser.

Il existait aussi des utilisations mixtes, combinant publicité et indications pour le public, comme, en France, les plaques offertes par Citroën dans l'entre-deux-guerres, qui jouaient un rôle d'indicateur et d'avertissement pour les automobilistes.

Une plaque de cocher photographié par Didier TALDU en 2017.

 

SELLIERES-JURA-A-REMETTRE

 

 

Celle ci est apposée sur la barrière de la maison, elle est plutôt humoristique !

DSC_4341

 

 

Les plaques émaillées font aujourd'hui l'objet de collections. Des fabricants proposent aussi des reproductions, réalisées avec les techniques traditionnelles, ou des créations nouvelles.

 

plaque-emaillee-humoristique-je-suis-responsable

(image internet)

Merci Cathy pour cette nouvelle collection de...

Je me suis bien amusée à chercher des plaques !

A bientôt pour un nouveau numéro.

 

 

 

Posté par HistoiresduJura à 01:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 novembre 2019

COLLECTIONS DE ... ACTE 7

 

 

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

 Le thème choisi aujourd'hui est  

LES MONUMENTS AUX MORTS

 

Pour l'illustrer j'ai choisi...

Celui de Noyers sur Serein dans l'Yonne

DSC_3124

et celui de Clairvaux les Lacs dans le Jura

DSC_4039

 

 

T6dO6Zuv

 

 

Mais comme nous sommes encore proche de l'Armistice du 11 novembre,

je voulais vous montrer celui de Vrianges qui a eu particularité forte pour moi !

Le nom de mon grand oncle y est gravé : GRENOT Irénée

Vriange_-_Monument_aux_morts_et_église

Vriange_-_Monument_aux_morts_(détail)

 

En 1914, au moment de la mobilisation, il avait 28 ans, célibataire, simple vigneron comme ses parents.

Il est parti comme des milliers d'autres faire son devoir mais il n'est jamais rentré...

Il a été affecté au 153e régiment d'Infanterie.

Il est mort pour la France et fut décoré de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre avec palme.

Je ne l'ai jamais connu bien sûre mais je suis très fière de lui.

Je vous joint les documents que j'ai sur cette période le concernant.

Désolée pour la qualité des photos !

 

Son inscription sur les registres des conscrits

REGISTRE MATRICULE1

REGISTRE MATRICULE

 

 

Son acte de décès militaire

Capture

 

 

Son livret militaire concervé dans les archives régionales du Jura sur ses états de services

LIVRET MILITAIRE

En entier puis les différents parties détaillées

 

DETAIL 1

DETAIL 2

DETAIL3

DETAIL 4

DETAIL5

DETAIL6

DETAIL7

DETAIL 9

 

Il repose dans une nécropole nationale

 

sepulture

screen

 

Le diplôme signé du président de l'époque, Raymond Poincaré et la médaille militaire

DSC_4337

DSC_4338

DSC_4339

DSC_4340

 Le 153e régiment d'infanterie (153e RI)

est un régiment d'infanterie de l'Armée de terre française crée sous le Premier Empire.

 

 

Première Guerre mondiale 

En 1914 ; Casernement : Toul ; 77e Brigade d'infanterie ; 39e division dinfanterie ; 20e corps d'armée 

À la 39e division d'Infante  d'août 1914 à novembre 1918

 

1914 

  • 19 et 20 août : Bataille de Morhange
  •  Course à la mer
    • Fouquescourt, Albert, Arvillers
    • 3 octobre : Souastre
    • 4 octobre : Hébuterne 
    • 5 octobre: Gommecourt
  • Première bataille d'Ypres
    • Fin octobre : Boezinge, Langemark, Bikschote

 1915 

  • Bataille de l'Artois : 
    • La Targette, Neuville-Saint-Vaast, Vimy
  • 25 septembre-6octobre : seconde bataille de Champagne
    • 25 septembre : Beauséjour 

1916 

  • Verdun
    • Février : Côte du Poivre, Carrières d'Haudremont
    • Avril : Côte 304
  • Bataille de la Somme
    • Fin septembre : Maurepas 

1917 

  • Chemin des Dames

4 janvier : Arrivée dans les tranchées dans le secteur de Vendresse à Moussy, préparation 16 avril : Assaut en première ligne >> secteurs occupés : Chivy, Ferme des Grelines, Braye en Laonnois, Ferme de Froidemont >> 25 jours de première ligne. 15 mai : Repli à Longeval-Barbonval au sud de l'Aisne puis départ vers Nancy. 

  • Front au nord de Nancy 

25 juin : Ravitaillement à Jeandelaincourt au Nord de Nancy puis montée en première ligne près de Nonemy 

1918 

  • Deuxième Bataille de Verdun 

Janvier, arrivée à Bras-sur-Meuse. Première ligne jusqu'au 15 mars dans les Secteurs de la Cote-de-Poivre, Ravin du Cul-brulé, Ravin du Cul-de-Chien, Carrière des Anglais prés de Vacherauville-sur-Meuse au Nord de Verdun, coups de main allemands baïonnette au canon et lance-flammes repoussés. Montée dans le Nord à pied durant 6 jours (Reims, Saint Quentin, Arras et Hazabrouk).

  • Bataille des Monts de Flandres

Offensive Allemande du 9 avril (utilisation d'obus à ypérite et 150 avions). Contenue. Mi-Avril défense du Mont Kemmel (Belgique) et du Mont Rouge en renfort des 28e et 39e RI. Offensive allemande du 25 au 29 avril contenue par le 153e. Mai : Cantonné à Couderkerque près de Dunkerque ensuite défense de Poperinge (Belgique). Juin : départ pour le nord de Paris, Cantonné à Gonesse.

  • 27 mai 1918 : Seconde bataille de la Marne, bataille de l'Aisne

Utilisation des Taxis parisiens jusqu'à l'Est de Château Thierry. Première Ligne dans les tranchées de Bonneuil, Mont Bonneuil, Charly, Essomes et de la ferme de la Borde. Intégration des troupes américaines (15 soldats/compagnie). Attaque de la Cote 204 par 3 fois avec succès (beaucoup de prisonniers). Prise de Château Thierry et des villages environnants, l'ennemi s'étant replié. Contact avec l'ennemi à Verdilly qui est fait prisonnier, poursuite de l'avance jusqu'à la foret de Fère en Tardenois. En réserve des troupes américaines qui passent à l'assaut. Départ ensuite en Lorraine à Saint Mihiel. 

  • Bataille de Saint Mihiel.

En août, déploiement sur le secteur de la plaine de la Woevre à l'est du fleuve Meuse. Prise des villages de Gironville et de son fort, Girauvoisin, Saint Agnant les Cotes et Woinville. Offensive du 16 septembre sur les Cotes de Saint Mihiel, prise des villages Creue, Hattonchatel, Hattonville, ferme Saint Louis, bois de Hauteville. Derniers Bombardements allemands, armistice. Repli sur Nancy caserne molitor et ensuite relève des Américains dans la foret de Facq, le secteur de Nonemy, Port sur Seille. 15 novembre : Traversée des lignes ennemies et entrée triomphale dans la ville de Metz.

 

 

"Ce ne sont pas des soldats ce sont des hommes.

Ce ne sont pas des aventuriers, des guerriers, fait pour la boucherie humaine...

Ce sont des laboureurs et des ouvriers qu'on reconnaît dans leurs uniformes.

Ce sont des civils déracinés.

Henry BARBUSSE (1873-1935), Le Feu, journal d'une escouade (1916)

 

J'ai été un peu longue, je vous en demande pardon

Je vous retrouve bientôt pour un nouveau numéro !

Posté par HistoiresduJura à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 novembre 2019

COLLECTIONS DE ...ACTE 6

Bonjour,

Toutes les 2 semaines,

 Cathy du blog "Au gré de mes balades"

 nous propose le défi de "collections de" !

 Le thème choisi aujourd'hui est  

"Les Portes"

Mais comme d'habitude, elle a encore compliqué les choses

Elle ne veut pas de portes de maisons mais des granges, de poulailler,

de jardin, de cabines de plage, de cabane au fond du jardin ...

 

Alors, je l'ai prise au mot !

Voici une photo de grange

DSC06438

 

et une cabane au fond du jardin

DSC06481

 

 

Elles ont été prise au musée des maisons comtoises à Nancray

 

Lorsqu'une porte se ferme, il y en a une qui s'ouvre.

Malheureusement, nous perdons tellement de temps à contempler la porte fermée,

que nous ne voyons pas celle qui vient de s'ouvrir.

(Alexander Graham Bell)

 

 

La Porte…

 

Entrée ou sortie ? Bienvenue ou au revoir ?
Ouverte le jour mais fermée le soir
Au seuil ou sur le pas, l’œil pour décider…
Le sort est scellé d’un tour de poignée

Très souvent toutes se ressemblent
Celles qui séparent comme celles qui rassemblent
Battante ou dérobée, en métal ou bois dur
Fermée sur le passé ouverte sur le futur

Frappez et on vous ouvrira dit le Prêcheur
Sonnez deux fois précisent-on au Facteur
NE PAS DERANGER ! Demande le client de la 17
ATTENTION AU CHIEN ! Prévient la petite affichette

Parfois l’oreille s’y colle pour percer le secret
D’un chuchotement que l’on voulait discret
Un petit mot glissé par le dessous
Rappelle à l’absent un prochain rendez-vous

Peu importe ce que la rumeur colporte
Le vent de mon indifférence l’emporte
Seuls l’amour et l’amitié m’apportent
Le désir irrépressible de leur ouvrir ma porte.

Elie Ayache

 

Rendez vous bientôt pour un nouvel épisode !

 

 

 

 

 

 

Posté par HistoiresduJura à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]